arch-pano-1024x261

The Royal Military Colleges of Canada Alumni Association (RMCAA) is proud to announce the Centennial celebration of the Memorial Arch. The monument is a symbol of remembrance dedicated “To the Glorious Memory of the Ex-Cadets of the Royal Military College of Canada Who Gave Their Lives for the Empire.” The Arch proudly displays this inscription, along with names representing more than a century of Royal Military Colleges of Canada Cadets who sacrificed their lives for Canada’s freedom and now rest remembered and honoured by all who pass by.

The Memorial Arch was constructed between 1923 and 1924 through funding by contributions from the Ex-Cadet Club of Canada and other supporters. The initial funding of approximately $65,000 was especially significant for the time, raised by a group of 1,336 ex-Cadets. In today’s dollars, this donation would be approximately $1.15 million. Then and now, alumni have ensured the memory of their fallen comrades continues on.

In 1948, two granite pylons were added to the sides of the Arch, bearing bronze tablets to commemorate Cadets lost between 1926 and 1945. This addition was funded by post-WWII alumni.

Originally, the Memorial Arch was situated over the entrance to the Royal Military College in Kingston, serving as the gateway to the college until it was moved in 1979. Measuring 46 feet high and 42 feet wide, the granite and Indiana limestone archway now sits near the water and remains one of RMC’s most notable architectural features.

A major refurbishment, led by alumni 3173 John Stewart and H4459 Ed Murray, was completed in 2001 at a cost of 500 thousand. This refurbishment effort ensured that the Arch could continue reflecting the significance of the sacrifices the fallen cadets are remembered for. In 2006, a plaque was added to commemorate Cadets lost from 1945 to 2006.

On June 15, 2024, we mark 100 years of the Memorial Arch and its meaning on RMC’s campus. The Arch symbolizes the values of Truth, Duty, and Valour that define the Royal Military Colleges of Canada. Generations of alumni have helped maintain this memorial, ensuring that those honoured are forever an important part of RMC’s horizon, standing as a beacon to current cadets in their time at the college.

100 years ago, the unveiling of the Memorial Arch brought several thousand people to RMC’s campus in Kingston. Families of those honoured gathered along with RMC staff, friends of the college, and government officials to unveil the memorial, while dozens of boats watched from the Kingston Harbour.

The day of the unveiling, parents who had lost children to the battlefield, siblings who had lost siblings, children who had lost parents, stood next to the Memorial Arch. The Honourable E. M. MacDonald, Minister of National Defence, honoured those “Whose light of life and pride of succession’ has gone out, and for whom the future holds out little of interest or ambition because of the child who was their great hope and who alas is now no more.”

The ceremony spoke on the great accomplishments of the Canadian Military College in the Great War, marked by 982 cadets who fought, earning 2846 decorations and mentions, and one ex-cadet earning the Victoria Cross. 206 of these soldiers returned wounded; 170 did not return at all. These ex-cadets are survived by their names forever marked on the Memorial Arch, paying tribute to their sacrifice.

Many inscriptions cover the arch alongside the names of the fallen, notably a verse from Rupert Brooke’s poem “The Dead”, inscribed under Truth, Duty, Valour, as follows:

“Blowout you bugle over the rich Dead!
There’s none of these so lonely and poor of old,
But, dying, has made us rarer gifts than gold.”

Among the verses inscribed, are the words “Hark how the drums beat up again for all true soldiers”, significant on its 100th anniversary, as the Arch has immortalized the names of those inscribed on its façade.

The Centennial celebration honours the lives of the fallen, the families who have mourned, and the contributions of all who have helped erect the Memorial as it stands today. The donation efforts of alumni classes have provided support to commemorate these ex-Cadets, providing a space for their loved ones, peers, and country to pay tribute to their sacrifice, and for new generations of Cadets to honour their legacies. The Arch continues to symbolize the enduring spirit of the Royal Military Colleges of Canada community. As we commemorate the Arch’s 100th year, we honour all who have served and sacrificed for our freedom.

For more information, please contact:

Royal Military Colleges of Canada Alumni Association

Jennifer.Jordan@rmcalumni.ca

 

 


Le Collège militaire royal du Canada souligne le centenaire de l’Arche commémorative

L’Association des ancien(ne)s des Collèges militaires royaux du Canada (CMR) est fière d’annoncer la célébration du centenaire de l’Arche commémorative. Ce monument est un symbole du souvenir dédié à la gloire des anciens élèves-officiers du Collège militaire royal du Canada qui ont donné leur vie pour leur patrie (To the Glorious Memory of the Ex-Cadets of the Royal Military College of Canada Who Gave Their Lives for the Empire). L’arche arbore fièrement cette inscription, ainsi que le nom d’élèves-officiers du Collège militaire royal du Canada des 100 dernières années qui ont donné leur vie pour défendre la liberté du Canada et dont le sacrifice est maintenant commémoré par tous ceux et celles qui visitent le monument.

L’Arche commémorative a été construite entre 1923 et 1924 grâce aux contributions du Club des anciens élèves-officiers du Canada et d’autres donateurs. Le financement initial d’environ 65 000 $, récolté par un groupe de 1 336 anciens élèves-officiers, était particulièrement important à l’époque. En dollars d’aujourd’hui, ce don équivaudrait à environ 1,15 million de dollars. Hier comme aujourd’hui, les anciens et les anciennes ont veillé à perpétuer la mémoire de leurs camarades tombés au combat.

En 1948, deux pylônes de granit ont été ajoutés sur les côtés de l’arche, ornés de tablettes de bronze à la mémoire des élèves-officiers décédés entre 1926 et 1945. Cet ajout a été financé par les anciens et les anciennes de l’après-guerre.

À l’origine, l’Arche commémorative était située à l’entrée du CMR de Kingston, jusqu’à ce qu’elle soit déplacée en 1979. Mesurant 14 mètres de haut et près de 13 mètres de large, l’arche de granit et de calcaire de l’Indiana se trouve maintenant près de l’eau et demeure l’un des éléments architecturaux les plus remarquables du CMR.

Une restauration majeure, entreprise par les anciens John Stewart 3173 et Ed Murray H4459, a été terminée en 2001 au coût de 500 000 $. Grâce à ces travaux, l’arche a continué à témoigner de la portée des sacrifices pour lesquels les élèves-officiers tombés au combat sont commémorés. En 2006, une plaque a été ajoutée pour rendre hommage aux élèves-officiers qui ont perdu la vie entre 1945 et 2006.

Le 15 juin 2024, nous célébrons le centenaire de l’Arche commémorative et de son importance pour le campus du CMR. L’arche symbolise les valeurs de vérité, devoir et vaillance qui définissent les Collèges militaires royaux du Canada. Des générations d’anciens et d’anciennes ont entretenu ce monument, veillant ainsi à ce que nos disparus ne soient jamais oubliés et représentent une source de fierté pour les élèves-officiers actuels pendant leur formation au Collège.

Il y a un siècle, l’inauguration de l’Arche commémorative a attiré plusieurs milliers de personnes sur le campus du CMR de Kingston. Les familles des personnes honorées s’étaient réunies avec le personnel du CMR, des amis du collège et des représentants du gouvernement pour dévoiler le monument, tandis que des dizaines de bateaux observaient la scène depuis le port de Kingston.

Ce jour-là, parents, frères, sœurs et enfants qui avaient perdu un proche se tenaient à côté de l’Arche commémorative. L’honorable E. M. MacDonald, ministre de la Défense nationale, rendit hommage à ceux « dont la vie s’est assombrie et la lignée s’est éteinte, et pour qui l’avenir apparaît dépourvu d’intérêt ou d’ambition à cause de la perte tragique de cet enfant en qui ils fondaient tant d’espoir. »

La cérémonie a porté sur les grandes réalisations du CMR pendant la Grande Guerre, à laquelle 982 élèves-officiers ont pris part et se sont vus décerner 2 846 décorations et mentions, dont un ancien élève-officier qui a reçu la Croix de Victoria. Parmi ces soldats, 206 sont revenus blessés, et 170 sont morts au combat. Le nom de ces anciens élèves-officiers est gravé à jamais sur l’Arche commémorative, afin de rendre hommage à leur sacrifice.

De nombreuses inscriptions sont gravées sur l’arche à côté des noms des disparus, notamment un vers du poème « The Dead » de Rupert Brooke, inscrit sous la devise Truth, Duty, Valour, (Vérité, Devoir, Vaillance) :

« Blowout you bugle over the rich Dead!
There’s none of these so lonely and poor of old,
But, dying, has made us rarer gifts than gold. »
(Soufflez, vous clairons, par-dessus des riches morts, Il n’y a aucun entre ceux si bas ou si pauvre autrefois, mais mourir nous a fait des dons plus rares que l’or.)

On retrouve également sur le monument le vers « Hark how the drums beat up again for all true soldiers » (Écoutez comment les tambours battent à nouveau pour tous les frais soldats, messieurs), qui prend tout son sens à l’occasion du centenaire, puisque l’arche a immortalisé les noms de ceux qui sont inscrits sur sa façade.

La célébration du centenaire rend hommage à la vie des élèves-officiers décédés, aux familles endeuillées et à tous ceux qui ont contribué à ériger et à entretenir le monument. Les dons recueillis par les promotions d’anciens et d’anciennes ont permis de commémorer ces disparus, offrant ainsi à leurs proches, à leurs pairs et à la population un lieu pour rendre hommage à leur sacrifice, et pour que les prochaines générations d’élèves-officiers puissent honorer leur héritage. L’arche continue de symboliser l’esprit de résilience de la communauté des Collèges militaires royaux du Canada. En cette célébration du centenaire de ce monument, nous commémorons les sacrifices personnels de ceux à qui nous devons notre liberté actuelle.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec :

L’Association des anciens étudiants et anciennes étudiantes des Collèges militaires royaux du Canada

Jennifer.Jordan@rmcalumni.ca

 

 

 

1 Comments

  1. H5611 Gerry Stowe on June 24, 2024 at 1:08 pm

    In para 4 of the English version, it reads as if the Arch was moved, when it was the entrance that was moved.

Leave a Comment





Categories